Photographie de Musée Peugeot

HISTOIRE | Georges Boillot : un as des pilotes Peugeot


| Publié 2016-05-18 14:48:17



Il y a 100 ans, en mai 1916, Georges Boillot était abattu en combat aérien. Une grande figure de la course automobile d’avant-guerre disparaissait.

Au volant des bolides Peugeot, Georges Boillot, natif de Valentigney, avait mené un train d’enfer sur les circuits d’Europe et des Etats-Unis. Avec Jules Goux, également de Valentigney, et l’Italien Emile Zuccharelli, Georges Boillot formaient un trio surnommé les « Charlatans » ; ils pilotaient une voiture baptisée La Torpille – qu’ils avaient mise au point.
La guerre venue, Jules Goux et Georges Boillot rejoignent la naissante aviation. Georges Boillot est abattu le 19 mai 1916 dans le secteur de Bar-le-Duc dans un engagement contre cinq avions allemands. Transporté dans un hôpital militaire, il y décède.


LES ACTUALITES